Llama and the Ruins at Machu Picchu, the Lost Inca City, Peru

Le Machu Picchu : le rêve de tous les randonneurs

Sans aucun doute l’une des montagnes les plus légendaires au monde, la fameuse hauteur péruvienne se distingue par son paysage hors norme

Le Machu Picchu est sans aucun doute l’une des merveilles du monde.

Ils nous a été donné l’occasion de le visiter il y a quelques années après un trek inoubliable au coeur des vallées péruviennes. Les restes incas ont pu être préservés des invasions des conquistadors car l’accès y est vraiment très difficile à tel point que le légendaire Machu Picchu n’a été redécouvert il y a de cela un siècle à peine. Le secret était pourtant connu de quelques rares paysans avant qu’un archéologue de renom ne les interroge.

Il existe plusieurs façons de se rendre dans la cité inca :

– Par train. Il en coûte environ 80 euros aller-retour auquel il faudra ajouter l’entrée au Machu Picchu.

-Par bus : solution qui aura la préférence des baroudeurs, celle-ci peut s’avérer fastidieuse car il faudra compter une dizaine d’heure pour rejoindre le site depuis la ville de Cusco.

Reste que le plus commode est d’organiser son propre trek en négociant directement avec les différentes agences que vous trouverez à Cusco. Il est possible d’opter pour l’Inca Trail mais le meilleur rapport qualité-prix est trouvé& avec le Jungle Trail pour environ 300-400$ (soit la moitié de l’Inca Trail) incluant le guide les repas l’entrée au Machu Picchu et le logement pour 3-4 jours.

Je conseillerai donc cette option car elle évite de trop se prendre la tête et permet de faire une randonnée remarquable dans les vallées incas tout en apprenant l’histoire des ces dernières grâce au guide. Le Machu Picchu a comme caractéristique d’avoir pu être préservé des destructions meurtrières des conquistadors espagnols il y a plusieurs siècles grâce à sa géographie particulière. Il est en effet très difficile d’y accéder à pied rendant la marche encore plus incroyable. On ne s’étonne pas au final pourquoi la culture de la feuille de coca est tellement au Pérou, et le fut bien avant que d’autres personnes eurent l’idée de faire quelque chose d’autre avec ces feuilles.

 

AdministrateurLe Machu Picchu : le rêve de tous les randonneurs